mercredi 10 juin 2015 - Tous    No Comments

Les deux merles

ccc
13eme arrondissement
Jadis un peu frimeuse, jeune et frêle, je déployai mes ailes au merle.
Posée au bar ou assise sur la vieille banquette trouée en skaï rouge.
Apprêtée comme en 40, insouciante et joyeuse ; le rire en perles.
Tard dans la nuit, on pouvait fumer dedans et boire dehors.
Accrochée à mon vélo qui me ramenait chez moi chancelante.
Bref, j’étais ivre parfois et assez compétente dans les descentes.
Une multitude de fêtards, debout, assis, couchés sur le coeur…
Et au fond, un merle moqueur.
20eme arrondissement
Aujourd’hui, mon chez moi est plus grand, plus beau et plus clair.
J’ai troqué mon vélo contre une paire de chouettes baskets noires.
Bien mieux dans mes pompes, le sourire en colliers même en hiver.
Je découvre en marchant mon nouveau quartier, prêt à m’accueillir.
Je passe souvent sans m’arrêter devant ses multiples bars, je souris.
Puis, un jour, une façade rouge retient toute mon attention et m’attire.
Une multitude de livres, debout, assis, couchés sur le coeur…
Et au fond, un merle moqueur.

 

 

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!