vendredi 7 novembre 2014 - Contraintes, Poésies    No Comments

Enrhume en rimes

On rêve : rester bien au chaud sous la couette en plume
+
Mais le réveil oblige à se lever, lents et taciturnes
Corps endormis, paupières lourdes comme des enclumes.
Nos longs bras ballants balancés comme des légumes
+
Dehors, l’air frais, une dame rouge, trois types en costume
Quelques passants noirs ou blancs et toutes les bouches fument.
Dans le ciel gris bleu, déjà les nuages s’enrhument.
On ne voit plus grand chose au travers de la brume…
+
Et ce lundi haut soleil qui efface l’amertume
Début de semaine qui claque fort sur le bitume.
Déjà vendredi ôte l’écume d’une semaine commune
Caressons quelques plumes et baissons le volume…
.

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!