dimanche 6 janvier 2013 - Musiques, Poésies    No Comments

Et pis Fanny…

Permettez-moi de vous la

… souhaiter délicieuse, subtile et scandaleuse, pleine de sourires, de rencontres, de musique à voix basse, de rires, d’histoires qui tiennent la route ou pas, d’histoires d’amitié, d’amour, d’humour, d’histoires à écrire dans votre tête et/ou sur du papier, de livres en préparation, de sites en construction, de siestes du dimanche, du lundi et du mardi, de soupes aux légumes faites maison, de gâteaux à la crème de culpabilité, de pleurs, de baisers, de doutes, de tweets drôles et grossiers, de livres à dévorer, de critiques télé des Garriberts, de trucs à la con, de commentaires osés, de jus de citron, de marche rapide, de voyages en train, de voyages sans rien, de cinéma dans le noir ou pas, d’hésitations et de certitudes, de points d’interrogation, d’exclamation et surtout de suspension…, de vie quoi !
De moments savoureux : comme ceux que je suis entrain de vivre là, depuis à peine quelques jours…

L’année commence sacrément bien… Non ?
Et pis Fanny.

Guimauve staïle. (Le premier qui s’marre…)

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!