lundi 8 octobre 2012 - Poésies    No Comments

Un phare, un gîte…

C’est peut-être l’occasion, entre deux inhalations
De me confier à vous, bigarrés lecteurs à sensations.
Qu’ais-je à vous narrer, entre deux mouchoirs en papier
Que le ciel est gris et que les nuages sont en copie ?
Que mes pensées s’évadent, loin de ma gorge malade ?
Que les trains vers la Bretagne, c’est mieux qu’Aubagne ?
Oh je pourrais vous décrire ce petit mais tenace microbe
Mais je préfère à mes maux, mes mots, ma plus jolie robe
Et rêvasser un peu aux longues côtes fracassées par l’amer
Des pierres fissurées cachées dans le vert ; le Finistère.
Quelques légendes, un far, un pic, un phare, un gîte…
Que dis-je… Une pharyngite !

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!