lundi 9 janvier 2012 - Poésies, Tous    No Comments

Carte blanche, les enfants !

En ce matin dépourvu de couleurs (sauf du gris quoi), j’ai bien envie de vous présenter une artiste dont le joli travail très coloré, se mélange à une légère obsession pour les points, ronds, et aussi les gommettes (comme moi).
Yayoi Kusama est la japonaise qui oblitère, poinçonne, trouillote et colorie.
Preuve en est, grosso modo un an avant ma naissance (ok, ne cherchez plus : 1967), à Woodstock, ca ne tournait déjà pas très rond… (enfin justement si).

Voici une photo d’époque hippi…que de cette allumée givrée talentueuse créatrice.
En décembre dernier, lors de son exposition à la Galerie d’Art Moderne de Brisbane, elle tente une expérience étonnante : « The Obliteration Room ».
Un concept simple et superbe. Tout d’abord, elle prépare une grande pièce blanche :Puis, elle convie tous les enfants qui visiteront son exposition à poser des gommettes, post-it, autocollants multicolores et autres stickers dans cette pièce maculée, blanche et sobre…
Vous me voyez venir ?  Vous avez bien raison.
Quelques points d’interrogations sont posés, on essaye, on tâtonne…
Bref, ça commence gentiment :
Ca progresse…

… Et puis une explosion de couleurs !

Joli non ?

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!