jeudi 2 juin 2011 - Tous    No Comments

Qu’est ce qui se tram…

La femme noire aux bras dodus et de rose… vêtue, s’est assise lourdement à côté de moi.
C’est un peu étroit dans le T3.
Ses yeux mi-clos un peu fatigués, posés sur le grand sac à ses pieds – larges et sandalés.

Brusquement, son regard sombre et coloré s’est ouvert en grand, ricochant sur ma peau pâle, rebondissant sur nos sourires esquissés, échangés.

J’ai renvoyé la balle à la belle complice et replacé ma jupe bleue ; celle qui plisse.

A la station Didot, la femme belle aux bras tendus s’est détendue devant moi, puis est descendue tristement dans la cohue de la rue, dans l’orgie de cette ville en rut.

Sans doute vais-je la perdre à jamais dans le débordement de l’avenue…

Je ne l’a reverrai plus.
La femme noire aux bras dodus.

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!